Expéditions maintenues en Colissimo du mercredi au vendredi. Aucun délai garanti.
Tissus biologiques certifiés GOTS

Tutoriel · BEE'S WRAP OU FILM ALIMENTAIRE RÉUTILISABLE

Accueil Tutoriels Tutoriel · BEE'S WRAP OU FILM ALIMENTAIRE RÉUTILISABLE

MATÉRIEL

  • De la cire d’abeille en bloc ou en paillettes. Privilégiez de la cire ORIGINE FRANCE, si possible biologique et si vous connaissez l'apiculteur c'est encore mieux !
  • Optionnel : de l’huile de jojoba, caméline ou noisette
  • 30 cm de popeline de coton (selon votre projet)
  • Un mètre de couture
  • Des ciseaux cranteurs
  • Des feuilles de cuisson réutilisable ou du papier sulfurisé
  • Une râpe (si vous utilisez de la cire en bloc)
  • Un pinceau

Produits associés

Étape préliminaire

Découpez des carrés d’environ 30 x 30 cm dans la popeline de coton. Vous pouvez tout à fait faire des beeswraps plus grands ou plus petits selon les contenants que vous utilisez. Pensez dans ce cas à adapter le métrage de tissu dont vous avez besoin.

Les doses de cire et huile indiquées dans ce tutoriel correspondent à un bee's wrap de 30x30 cm et pour un tissu popeline d'épaisseur 120 g/m². Elles sont à ajuster si l'un de ces paramètres n'est pas identique.

Méthode au four (notre choix) : Étape 1

Placez le carré de tissu sur une plaque recouverte d’une feuille de cuisson et saupoudrez de cire d’abeille râpée ou en paillettes. Pour un beeswrap de 30 x 30 cm, il vous en faudra l’équivalent de 1 à 2 cuillères à soupe environ.

Étape 2

Ajoutez si vous le souhaitez quelques gouttes d’huile de jojoba (environ 1 cuillère à café). Si vous n'avez pas de jojoba, vous pouvez la remplacer par de la caméline ou de la noisette. Celle-ci permet de rendre les beeswraps plus souples. Placez le tout au four à environ 70°C et patientez 2 minutes le temps que la cire fonde.

Étape 3

En procédant très rapidement et en faisant attention de ne pas vous brûler, étalez la cire fondue au pinceau pour la répartir uniformément et éventuellement éliminer l’excédent. Insistez sur les bords et sur les coins, car c’est souvent ici que le tissu est mal imbibé. Si, malgré tout, certaines zones ne sont pas imbibées, saupoudrez-les de cire et repassez le tout au four une deuxième fois.

Étape 4

Suspendez et laissez sécher. En une à deux minutes, le beeswrap s’est solidifié et est prêt à l’emploi !

Avantages, inconvénients et astuces

  • Les avantages de cette méthode : C’est la technique la plus rapide et qui permet de gaspiller le moins de cire.
  • Les inconvénients : Il peut être difficile de doser la bonne quantité de cire lors des premiers essais. Mieux vaut en mettre un peu moins et procéder à une deuxième application, jusqu’à ce que le tissu soit bien imbibé. Aussi allumer son four pour faire un bee's wrap est très énergivore.
  • Astuce : En plaçant le tissu avec l’envers face à vous (le côté non imprimé), vous verrez plus facilement les zones qui ne sont pas imbibées, car elles apparaissent plus claires.

Méthode au fer à repasser

Placez le carré de tissu recouvert de cire râpée ou en paillettes et quelques gouttes d’huile de jojoba entre deux feuilles de cuisson (ou deux feuilles de papier sulfurisé). Passez le fer à repasser chauffé à la température minimum dessus, jusqu’à ce que la cire fonde. Ôtez la feuille du dessus et étalez la cire au pinceau pour la répartir. Suspendez le beeswrap et laissez sécher.

Avantages, inconvénients et astuces

  • Les avantages de cette méthode : Elle est relativement rapide à mettre en œuvre. C’est une bonne alternative quand on n’a pas de four !
  • Les inconvénients : Mieux vaut se placer sur une surface qui ne craint rien, car des coulures de cire sont vite arrivées. Autre inconvénient, l’utilisation de papier sulfurisé génère des déchets, même si on peut réutiliser les feuilles plusieurs fois. Enfin, on gaspille pas mal de cire car elle a tendance à rester sur les feuilles.

Méthode au pinceau

Faites fondre l’équivalent de 2 cuillères à soupe de cire avec quelques gouttes d’huile de jojoba au bain-marie. Placez le carré de tissu sur une feuille de cuisson et étalez la cire dessus au pinceau, en procédant très rapidement. Quand tout le tissu est imbibé, suspendez et laissez sécher.

Avantages, inconvénients et astuces

  • Les avantages de cette méthode : Grâce à l’application au pinceau, on dépose exactement la quantité qu’il faut pour bien imbiber le tissu, sans risquer d’en mettre trop ou trop peu.
  • Les inconvénients : La cire se solidifie très rapidement sur le pinceau et le tissu, ce qui rend l’application longue et fastidieuse. Il faut sans cesse la refaire fondre au bain-marie.

Utilisations

  • Les beeswraps peuvent s’utiliser soit comme film alimentaire pour recouvrir bols et saladiers, soit pour emballer directement les aliments : goûter, sandwich, fromages, etc. Ne les utilisez pas en contact direct avec de la viande ou du poisson cru (préférez une boîte de conservation en verre).
  • Attention, les aliments emballés doivent toujours être froids, au risque de faire fondre la cire !
  • Pour recouvrir un bol, placez un beeswrap de taille adaptée au-dessus et faites-lui épouser la forme du bol avec vos mains. Leur chaleur va naturellement ramollir la cire et rendre le beeswrap malléable.
  • Les beeswraps ne passent pas au four à micro-ondes.

Entretien

  • Lavez toujours vos beeswraps à l’eau froide, avec un savon doux ou du liquide vaisselle écologique. Frottez-les doucement, rincez-les et séchez-les avant de les ranger. S’ils vous semblent un peu “fatigués”, vous pouvez les ré-enduire de cire en utilisant votre méthode préférée.
  • Il semblerait qu’ajouter de la résine de pin en poudre au mélange cire d'abeille et huile de jojoba allonge considérablement la durée de vie des beeswraps. Encore faut-il en trouver facilement, et qui soit produite dans le respect de l'environnement.
  • Pour nettoyer ce qui a été en contact avec la cire : utilisez de l’eau très chaude et brossez après avoir saupoudré de bicarbonate de soude pour décoller les résidus.
Scroll To TopScroll To Top
Fermer