⚠️ Du 7 au 8 février, colis retardés, je serai à Paris pour vous trouver de jolies nouveautés
icone coton Tissus biologiques et éco-responsables icone lin flax

Environnement et société

Accueil Environnement et société
oct 21

C’est peut-être une question que vous vous posez, le tissu que vous achetez ou que vous cousez est-il biodégradable ? C’est à dire qu’à la fin de sa vie, sera-t-il possible qu’il se dégrade dans la nature sans la polluer.

La dégradabilité est donc la dernière étape de la vie d’un tissu. On rappelle qu’avant de jeter un tissu ou plus largement un vêtement, il existe différentes alternatives : réparation, don ou revente, recyclage.

Selon la définition du Larousse, biodégradable “se dit des produits industriels et des déchets qu'une action bactérienne, naturelle ou induite, décompose assez rapidement et les fait disparaître de l'environnement en les convertissant en molécules simples utilisables par les plantes.

Un matériau est biodégradable s’il peut être éliminé par l’action de bactéries, champignons, algues ou autres micro-organismes. Il en résulte de l’eau, du dioxyde de carbone ou du méthane. La notion de temps est aussi importante. En effet, un produit est biodégradable si cette étape est un processus rapide.

Tous les tissus sont-ils biodégradables ?

Bien évidemment non. Un tissu fabriqué à partir de matières pétrochimiques va mettre des dizaines voire des centaines d’années à se désagréger et sa composition va engendrer une pollution des sols. Par exemple, un tissu en nylon va mettre 30 à 40 ans à se dégrader.

Pour qu’un tissu soit biodégradable il faut qu’il soit composé exclusivement de matières qui sont elles même biodégradables, c'est-à-dire les matières naturelles : coton, lin, chanvre, laine, soie.

Il est également important que son processus de fabrication n'inclue pas des intrants pétrochimiques (colorants et autres apprêts).

Quelles matières textiles sont biodégradables ?

Le tissu en coton se décompose rapidement en quelques semaines.

Le lin textile est décomposé en quelques jours seulement.

Le tissu en chanvre est facilement biodégradable.

Le tencel, cette matière artificielle faite avec un procédé respectueux de l’environnement https://www.cousubio.com/blog/ecologie-textile/coudre-du-tencel-est-ce-un-tissu-ecologique est elle aussi biodégradable, en seulement 6 semaines.

sources : Fin de vie textile par Close The Loop
Le tencel pourrait révolutionner l’industrie textile par Atelier Unes

Un tissu biodégradable n’est pas un tissu plus fragile

On pourrait croire qu’un tissu biodégradable, donc qui se décompose rapidement, est un tissu plus fragile. Ce n’est en réalité pas lié car la décomposition est favorisée par l’action de micro-organismes et par des conditions particulières prolongées (taux d’humidité et température élevés) qui sont très différentes des conditions de vie de votre tissu.

C’est sa conception (qualité des fibres, méthode de tissage…) qui confère de la solidité et de la durabilité au tissu et cette caractéristique ne le rend pas moins biodégradable.

Dans la réalité

Un tissu biodégradable est une meilleure option qu’un tissu qui pollue quand il n’est plus utilisable. Toutefois, pour que cela fonctionne il faut que la confection ait été détaillée pour lui retirer ses éléments non biodégradables : zip, boutons métalliques, pression, fil et cordons s’ils ne sont pas naturels.

Il est encore difficile de connaître la composition exacte de certains textiles et vêtements.

Si l’on trouve de plus en plus de marques qui proposent des vêtements biodégradables, on trouve encore très peu d’informations sur les tissus qui seraient récupérés pour être biodégradés.

Les couturières et couturiers qui souhaitent confectionner des vêtements biodégradables doivent s’orienter vers des tissus et accessoires 100% biologiques (fibres, colorants etc.).

À propos de l'auteur

Léa Ramelot

Diplômée d’une licence en journalisme et communication et d’un master en gestion de projet digital, je découvre chez Cousu Bio l’univers textile et son aspect environnemental. Je me sers de ces découvertes pour partager les informations dans des articles de blog.

Scroll To TopScroll To Top
Fermer