Tissus biologiques certifiés GOTS

Entrepreneuriat créatif

Accueil Entrepreneuriat créatif
Jan 21

5 indices pour vérifier que votre fournisseur vend du tissu GOTS


Le coton biologique a le vent en poupe et cette belle opportunité entraîne avec elle son lot d’approximations malveillantes ou involontaires, voire de pratiques frauduleuses. Alors comment discerner un tissu réellement certifié GOTS d’une usurpation du label tant convoité?


Dans l’article qui suit, nous vous présentons un « faisceau d’indices » permettant d’identifier ou non la certification de votre tissu mais ce n’est pas toujours noir ou blanc. Il faudra vous équiper de votre loupe de détective mais vous ne pourrez jamais être sûr(e) à 100% de ce que vous découvrirez.


1. Oeko-Tex vs GOTS : attention à l'amalgame


Voilà une fiche produit séduisante : un tissu certifié Oeko-Tex DONC biologique, alors là ça commence mal. Les deux labels, si souvent confondus sont pourtant bien différents. Si un tissu certifié GOTS assure l’origine biologique de la fibre, ce n’est pas forcément le cas pour son homologue Oeko-Tex qui garantit « seulement » que le produit a été testé relativement aux substances toxiques pour la santé humaine (1). Il n’est donc nullement fait mention de l’environnement ou des critères sociaux de production (c’est possible ! mais ce n’est pas l’objet du label). Notez par exemple qu’une fermeture éclair ou un bouton en plastique peut-être certifié Oeko-Tex. Nombreuses sont les boutiques à se hâter d’indiquer que leur produit est « biologique » en se référant au label Oeko-Tex.


2. L’étiquetage : des mentions bien précises pour le GOTS


Il est également courant de voir de grosses boutiques en ligne apposer sur leurs vignettes produit le célèbre logo GOTS, sa petite chemisette blanche sur fond vert. Mais l’utilisation de ce logo est pourtant très règlementée. 


Quels fournisseurs ont le droit d’utiliser le logo GOTS sur ses produits ?


A ce sujet, l'association GOTS a dessiné une infographie très claire ! Je vous en fais un petit résumé pour les cas qui nous concernent le plus souvent :


  • Une entité certifiée GOTS, et uniquement sur les produits de sa liste officielle (chez Cousu Bio cela concerne nos collections exclusives) ;
  • Un « grossiste », uniquement en B2B à condition de ne pas excéder 20000 € de biens GOTS par an et à condition de mettre à disposition le Scope Certificate et le Certificat de Transaction avec son propre fournisseur ;
  • Un revendeur, si en boutique physique, il doit pouvoir vous montrer l’étiquette, si en boutique en ligne, il doit pouvoir vous montrer les certificats de son fournisseur;

Les autres cas n’ont tout simplement pas le droit d’utiliser le logo ou même la référence à GOTS et peuvent utiliser la mention « biologique », à condition de le prouver bien sûr.
Ça c’est la théorie, car dans la réalité, de nombreuses petites boutiques ne peuvent pas forcément gérer tout ce flux de documents et souhaitent malgré tout afficher qu’elles travaillent en GOTS. Méfiez-vous davantage lorsqu’il s’agit de boutiques en ligne qui ont pignon sur rue et ne devraient pas s’affranchir des règles.


Comment sont rédigées les étiquettes ?


Lorsque vous êtes certifié GOTS par un organisme agréé (Ecocert en France par exemple), vous devez respecter des guidelines très strictes relatives à l’étiquetage. Une fiche produit doit par exemple contenir exactement les mentions suivantes :


  • Le grade : Biologique (entre 95 et 100% de fibres biologiques) ou Fabriqué à partir de X% de fibres biologiques (entre 75 et 94% de fibres biologiques)
  • Le nom de l’organisme certificateur
  • Le numéro de licence attribué au fournisseur


Besoin d’un exemple ? Regardez par exemple cette fiche produit sur notre site, dans l’onglet « Certification » en bas de page.


Si ces mentions exactes ne sont pas inscrites sur la fiche produit, vous pouvez commencer à avoir un doute sur votre fournisseur.


3. La mise à disposition du certificat : une traçabilité prouvée


Un fournisseur certifié GOTS a tout intérêt à vous proposer un certificat valide ! Commencez à vous poser des questions si :


  • Le site internet ne propose aucun certificat sur un produit soit-disant « bio » ou même GOTS
  • Le fournisseur ne vous répond jamais quand vous lui demandez un certificat ou répond à côté de la plaque
  • Le site internet propose un certificat totalement fantaisiste dessiné sur Paint. Exemple ci-dessous trouvé sur une enseigne de vente en ligne :


Vous trouverez chez Cousu Bio en téléchargement libre notre Scope Certificate à jour ! Il indique la liste de nos produits certifiés et nos activités.
Pour les collections d’autres marques que nous revendons, vous verrez que nous n’indiquons jamais la référence à GOTS, mais « biologique » uniquement et mettons à disposition le certificat du fournisseur.


4. La confiance accordée au fournisseur


Un autre indice vous permettant d’identifier votre tissu est la confiance que vous accordez à votre fournisseur : une nouvelle marque créée sur Facebook, pas de site Internet ? Pas de mentions légales ? Pas de certificat ? Pas de réponses à vos questions ? De trop belles promesses ? Passez votre chemin !
Vous pourrez vous-même décider du sérieux de l’entreprise en consultant son site internet, ses réseaux sociaux, son blog et ses projets concrets :


  • L’entreprise est-elle certifiée GOTS ?
  • Si non, donne-t-elle à minima le nom du fournisseur, la provenance géographique de ses tissus ?
  • Visite-t-elle régulièrement ses fournisseurs ?
  • Met-elle en place des actions de suivi de qualité ?
  • Participe-t-elle à des événements qui font autorité dans le secteur ?

Par exemple chez Cousu Bio :


  • Nous sommes certifiés GOTS par Ecocert, audités chaque année, sur une partie de nos produits. Cela signifie qu’à chaque livraison que nous recevons, nous obtenons un Certificat de Transaction estampillé GOTS (non visible du public), qui nous permettent en fin d’année d’obtenir notre Scope Certificate, destiné au public.
  • Nous avons effectué une série de tests chimiques et physiques en laboratoire afin de vérifier la réalité de l’origine biologique de nos produits (absence de pesticides, métaux lourds etc.).

5. L’inscription dans la base de données officielle GOTS


Enfin l’ultime indice reste l’inscription du fournisseur dans la base de données officielle GOTS. Si votre fournisseur est certifié, il y apparaîtra.
Regardez ici ! C’est notre fiche entreprise Cousu Bio dans la base de données officielle. Pour faire une recherche de fournisseur, rendez-vous ici sur le site officiel.


Nuançons ce propos… Ce n’est pas parce que votre fournisseur n’est pas dans la base qu’il vend un produit frauduleux ! Il peut tout simplement s’agir d’un revendeur, ou bien d’une structure en démarrage qui n’a pas les capacités de se faire auditer. Dans ce cas, elle devra mentionner le numéro de licence de son fournisseur ou indiquer « biologique » et non « GOTS ». Ensuite, à vous de revoir les points 1, 2, 3 et 4…


(1) https://www.oeko-tex.com/en/our-standards/standard-100-by-oeko-tex 


À propos de l'auteur

Clémence Pasquet

Fondatrice et co-gérante de Cousu Bio, j’ai créé la boutique en 2016 après des études en sciences humaines et politiques (Sciences Po) et en entrepreneuriat. Le textile et la couture sont mes passions, un univers pour lequel je me forme et innove au quotidien.

Scroll To TopScroll To Top
Fermer