Pourquoi le bambou n'est-il pas une fibre écologique - Cousu Bio

Pourquoi vous ne trouverez pas de tissu en fibre de bambou "bio" sur Cousu Bio

Au premier abord, la fibre de bambou parait séduisante mais est-elle réellement si écologique que cela ? Vous étiez nombreux-ses à rechercher du bambou sur la boutique, ainsi j'ai décidé de créer cette page pour mieux vous informer et vous diriger vers des produits dont le processus de transformation est considéré comme réellement écologique.

Culture vertueuse, transformation vicieuse

La culture du bambou, fibre naturelle, en lui-même n'est pas l'argument écologique que nous lui opposons. Il est peu gourmand en eau et en produits phytosanitaires.

C'est davantage sa transformation en fibre textile qui est questionnée, notamment par les associations en charge du label GOTS : "Pour la plupart des fibres de bambou utilisées dans la production de textile industrielle, le bambou naturel n’est pas utilisé, mais il est mélangé et régénéré dans un procédé viscose/rayonne et peut, par conséquent, ne pas être considéré comme une fibre naturelle ou même biologique, même si la plante du bambou est à la base certifiée biologique dans les champs. Ainsi, les fibres de bambou peuvent être uniquement utilisées pour la quantité restante tolérée de fibres traditionnelles dans les textiles certifiés GOTS. Ces règles s’appliquent aux fibres régénérées provenant de n’importe quelle matière première (exemple : bois, linters de coton, soja, lait)." (source : http://www.global-standard.org/fr/centre-d-informations/foire-aux-questions.html#est-il-possible-d-utiliser-du-bambou-dans-les-textiles-certifies-gots)

"La transformation de la plante en fibre textile aboutit dans l'immense majorité des cas en viscose de bambou, à grand renfort de soude, sulfure d'hydrogène ou encore sulfure de carbone." (source : https://www.eco-sapiens.com/dossier-146-Le-bambou-_-solution-ecologique-ou-arnaque-industrielle_.html)

Autrement dit, le procédé de transformation du bambou est hautement polluant, annulant totalement l'effet bénéfique de la culture de la plante

Désinformation autour de l'étiquetage des produits

Il est donc également important de sensibiliser les consommateurs aux mauvais étiquetages des produits, promettant une fibre écologiquement alléchante, révélant en fait de la viscose de bambou.

"Les utilisateurs de fibres de bambou (et d’autres fibres régénérées) doivent aussi prendre connaissance des prescriptions légales relatives à l'étiquetage sur les principaux marchés. Aux États-Unis, la FTC (Commission Fédérale du Commerce) a précisé que si le bambou est produit via le procédé de rayonne, ces fibres doivent être appelées fibres de rayonne et non de bambou (cf. l’article de la FTC – “How to avoid bamboozling your customers”- comment éviter d’embobiner vos consommateurs). Des exigences d’étiquetage équivalentes sont applicables dans d’autres pays, comme dans l’Union Européenne." (source : http://www.global-standard.org/fr/centre-d-informations/foire-aux-questions.html#est-il-possible-d-utiliser-du-bambou-dans-les-textiles-certifies-gots)

Quelles alternatives au bambou ?

Ainsi et tant qu'une production écologiquement prouvée de bambou ne sera pas développée sur le marché, labellisée GOTS, vous n'en trouverez pas sur Cousu Bio. Mais ne paniquez pas, de nombreuses alternatives existent !

Les tissus de Cousu Bio, dont la composition varie de 95 à 100% de coton sont certifiés GOTS et promettent une haute qualité en termes de douceur (argument souvent appelé quand il s'agit du bambou).