Tissus biologiques certifiés GOTS

Technique textile

Accueil Technique textile
Nov 20
Les analyses de cycle de vie (ACV) sont formelles, la majorité de l’impact environnemental causé par un tissu intervient dans sa phase de consommation.

Les ACV sont des analyses de données, le plus souvent réalisées par des organismes cherchant à minimiser l’impact environnemental d’une industrie.  Succinctement, le principe est simple : récolter les données de consommation d’énergie à chaque étape de la vie de l’objet analysé, les compiler ensemble, bout à bout, et mesurer quelle est la part de l’impact de chacune des phases de vie, par rapport à sa vie entière.
[Pour une définition plus complète, nous vous renvoyons vers le site de l’ADEME, agence de la transition écologique, spécialiste de ces questions..]

Chaque étape est située dans une des phases de vie de l’objet, comme par exemple : 
  • l’étape de tissage dans sa phase de production, 
  • l’étape de transport en camion depuis un port jusqu’à un magasin, dans sa phase d’acheminement au consommateur, 
  • l’étape de lavage ou de séchage dans sa phase d’utilisation par le consommateur etc…

De nombreuses ACV d’articles textiles sont en libre accès sur le net, nous nous basons sur celle éditée par l’association Fair’Act pour avancer un exemple concret et des conclusions importantes. Un des paragraphes fait particulièrement écho au sujet de cet article dont en voici un extrait : 

“Le cycle « lavage – séchage en machine – repassage » représente 38 % de l’impact environnemental de tout le cycle de vie du vêtement.
Nos actes font ici carrément la différence : laver moins souvent les vêtements, n’enclencher la machine que lorsqu’elle est pleine, laver à basse température, utiliser des produits de lessive qui ménagent les eaux, renoncer au séchage en machine et au repassage..”
— Extrait du paragraphe “cycles de lavage” de l’ACV d’un T-shirt réalisée par Fair’Act.

L’affirmation de ce paragraphe peut paraître invraisemblable, et pourtant, à quelques pourcents près,  elle revient dans l’intégralité des ACV textiles.

En d’autres termes, l’attention que nous allons porter à l’entretien de nos textiles en général s’avèrent apporter une différence majeure sur leur impact environnemental global. Alors quelles sont les bonne pratiques à mettre en place ? Quelle méthode de nettoyage privilégier pour favoriser un lavage efficace et écologique ? Comment réagissent nos étoffes à leur entretien et comment éviter la détérioration trop rapide des surfaces et des dimensions de nos tissus ?

Vous pourrez découvrir nos conseils pour augmenter la durabilité de vos textiles dans les articles suivants :

À propos de l'auteur

Clémence Pasquet

Fondatrice et co-gérante de Cousu Bio, j’ai créé la boutique en 2016 après des études en sciences humaines et politiques (Sciences Po) et en entrepreneuriat. Le textile et la couture sont mes passions, un univers pour lequel je me forme et innove au quotidien.

Scroll To TopScroll To Top
Fermer